La veille sur internet : tout savoir, agir vite !

LES PARTICULARITÉS DE LA VEILLE SUR INTERNET

Que vous soyez leader ou suiveur, l’un des atouts majeurs du net est sa capacité à vous permettre une grande réactivité…

Plus de 80% de l’information utile à l’entreprise pour surveiller son environnement est « ouverte » sur le net. Cette information étant récupérée sous forme électronique, elle  est classable, exploitable, archivable par des moyens informatiques. Cependant Internet représente une telle quantité de donnée qu’il est de plus en plus difficile de dégager les informations pertinentes.

Les informations recueillies doivent donc être analysées et validées selon plusieurs critères :

  • La fraîcheur des informations,
  • la pertinence et le degré d’intérêt,
  • l’exhaustivité,
  • la fiabilité des données,
  • la vision et l’appui des experts.

LA VEILLE CONCURRENTIELLE ET COMMERCIALE

La veille concurrentielle met à votre disposition les éléments nécessaires à une réactivité stratégique afin d’adapter votre politique marketing et commerciale pour un secteur donné. La puissance d’internet vous permet  de faire des recherches complexes et rapides, mais aussi de connaître en temps réel l’opinion des internautes (par exemple).

  • Nouveaux entrants,
  • Nouveaux produits,
  • Analyse de la stratégie et de la communication des concurrents,
  • Découvertes de possibilités de diversification,
  • Suivi des fournisseurs,
  • changements politiques et économiques du secteur, veille corporate,
  • jeu des acteurs, partenariats et alliances,
  • Veille tarifaire et de l’offre concurrentielle

Une bonne connaissance de votre secteur favorisera la compréhension des résultats.

Sources d’information

  • Certains logiciels font les recherches, trouvent l’information et font un rapport des résultats obtenus,
  • sites Web, moteurs de recherche, groupes de discussion, bulletins électroniques,
  • sources hors ligne : bibliothèques, réseau personnel, associations sectorielles.

Analyse

Pour que vos informations soient pertinentes, il faut les classer :

  • Dressez le profil de vos concurrents : crédibilité, avoirs, produits, services, innovations, fonctionnement, stratégie de marketing, stratégie de vente, canaux de distribution, personnel clé, capacité financière, etc.
  • Regroupez ensuite les profils en fonction de leur stratégie commerciale la plus plausible, précisez leurs forces et leurs faiblesses.
  • Tentez de prévoir la réaction de vos concurrents

Vous pourrez ensuite entreprendre l’élaboration d’une stratégie concurrentielle. Les principaux facteurs qui orienteront vos décisions tiendront compte de vos stratégies et de vos objectifs commerciaux.

VEILLE TECHNOLOGIQUE

Elle consiste à recueillir les informations permettant de devancer des innovations technologiques ou d’investir en toute sécurité. Il faut surveiller tout ce qui a trait à la recherche en général : les techniques, les produits, les services, les procédés de fabrication, les matériaux, les fibres et les systèmes d’information…

La veille technologique vous permet de répondre à ces questions :

  • Quels sont les programmes en cours ou achevés de vos concurrents ?
  • Qui sont les acteurs, les personnes ressources impliqués dans ces programmes
    (laboratoire, entreprises…) ?
  • Qui a déjà publié sur le sujet ?
  • Quels sont les brevets déposés dans le domaine ?
  • Quelles sont les normes et les réglementations actuellement en vigueur ?
  • Quels sont les évènements survenus dans le domaine ?
  • Quels sont les nouveaux matériaux, les nouvelles technologies en devenir (leurs caractéristiques) ?
  • Quelles sont les entreprises qui se développent dans le secteur d’activité : que font elles, quels sont ses clients, ses partenaires… ?

LA VEILLE SOCIÉTALE OU ENVIRONNEMENTALE

Elle porte sur les réglementations, les normes et sur tous les acteurs susceptibles d’influencer directement ou indirectement l’activité de la société : aspects économiques, géopolitiques, socioculturels, réglementaires, juridiques et législatifs…

La veille sociétale vous permet de répondre à ces questions :

  • Quelle est la réglementation en vigueur dans les zones géographiques d’exportation ?
  • Quelles est votre capacité de réaction face au processus d’évolution des réglementations ?
  • Quelles sont les normes applicables à chaque produit et à chaque marché ?

L’INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

C’est :
« L’ensemble des actions coordonnées de recherche, de traitement, de distribution et de protection de l’information, en vue de son exploitation, utile aux acteurs économiques et obtenu légalement. Elle prolonge les différentes actions de la veille et de protection du patrimoine en intégrant précisément les stratégies d’influence et les réalités culturelles liées à chaque entreprise, à chaque région. »